Entretien avec Dany-Robert Dufour, à propos de son dernier ouvrage, La cité perverse

Joseph Rouzel
2010 VST - Vie sociale et traitements  
Distribution électronique Cairn.info pour ERES. © ERES. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable
more » ... uf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © ERES | Téléchargé le 23/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © ERES | Téléchargé le 23/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) Entretien avec Dany-Robert Dufour 117 VST n°106 -2010 Joseph Rouzel : Tu poursuis depuis plusieurs années une démarche logique visant à extraire les soubassements idéologiques qui sous-tendent le capitalisme, plus particulièrement dans sa phase la plus avancée, la plus aboutie, si j'ose dire, le néolibéralisme. Après avoir exploré dans tes derniers ouvrages les pères du libéralisme dans l'Angleterre du XVIII e siècle, les Adam Smith, Jeremy Bentham, Mandeville et consorts, là, surprise, tu vas chercher le marquis de Sade. Tu fais la démonstration que l'impératif qu'il met
doi:10.3917/vst.106.0117 fatcat:oc4zoj6mqbhhjipji2tvvijvym