Metabolic engineering of the Lactococcus lactis diacetyl pathway

M. J. Gasson, K. Benson, S. Swindell, H. Griffin
1996 Le Lait  
Inactivation of the gene for lactate dehydrogenase caused a significant change to metabolic flux with the elimination of lactic acid as a metabolic end product and production of ethanol, formate and acetoin. Acetoin production by Idh defective L lactis growing on sugar was comparable with that by a diacetylactis biovar growing on both sugar and citrate. The overexpression of biosynthetic aacetolactate synthetase encoded by i1vBN genes also led to increased acetoin production in L lactis. The
more » ... in L lactis. The inactivation of the aldB gene encoding oe-acetolactate decarboxylase increased the production of a-acetolactate and diacetyl at the expense of acetoin. Lactococcus lactis 1 genetic engineering 1 diacetyl 1 lactate dehydrogenase 1 a-acetolactate Résumé -Ingénierie génétique de la voie du diacétyle chez Lactococcus lactis. Get article rapporte les effets des modifications génétiques sur la voie du diacétyle. L'inactivation du gène de la lactate deshydrogénase provoque un changement significatif du flux métabolique avec l'élimination d'acide lactique comme produit final ainsi que la production d'éthanol, d'acide formique et d'acétoïne. La production d'acétoïne par des souches de L lactis mutées pour le gène Idh est comparable à celle du biovar diacetylactis en milieu contenant du glucose et du citrate. La surproduction de la synthétase d'a-acétolactate codée par les gènes i1vBN chez L lactis conduit également à une production accrue d'acétoïne. L'inactivation du gène aldB codant la décarboxylase d'a-acétolactate augmente la production d'a-acétolactate et de diacétyle au détriment d'acétoïne. Lactococcus lactis / ingénierie génétique / diacétyle / lactate deshydrogénase / a-acétolactate
doi:10.1051/lait:19961-24 fatcat:i3ptx2ph3jgxfpr4yhlv6lplgu