Aptitude au greffage du gommier Acacia senegal au Burkina Faso

Guibien Cléophas Zerbo, Pierre Soloviev, Dominique Jacques, Djingdia Lompo, Adeline Gillet
2012 BOIS & FORETS DES TROPIQUES  
Le Centre national de semences forestières s'est lancé depuis 2002 dans l'amélioration génétique d'Acacia senegal au Burkina Faso et envisage à l'heure actuelle de diffuser du matériel végétal issu de bons gommiers obtenu par voie de greffage. Les travaux de recherche menés ont porté sur les techniques de greffage ainsi que sur la période favorable à sa réalisation. Parmi les quatre techniques de greffage expérimentées, le chip-budding présente des taux de réussite particulièrement bas de
more » ... e de 9 %, tandis que les trois autres techniques, greffage en fente terminale, en placage simple de côté et à l'anglaise simple, permettent d'atteindre des taux de réussite compris entre 40 % et 53 %. Parmi les deux périodes de greffage testées, décembre et mars, le taux de réussite du greffage en fente terminale ne varie pas de manière significative. Cette technique, utilisée pour la production de sujets greffés avec du matériel issu d'arbres adultes bons producteurs de gomme arabique, pourrait constituer une voie complémentaire à la filière générative de production de plants reposant sur la sélection de peuplements et la création de vergers à graines. Des données complémentaires sur le comportement à moyen terme de ces plants greffés devraient cependant être obtenues avant de promouvoir l'installation à grande échelle de ce type de gommeraies.
doi:10.19182/bft2012.312.a20503 fatcat:tkzlffeynvhfxeycfm3psoxn7u