Evaluating cyclic liquefaction potential using the cone penetration test

P.K. Robertson, C.E. (Fear) Wride
1998 Canadian geotechnical journal (Print)  
Soil liquefaction is a major concern for strctures constrcted with or on sandy soils. This paper describes the phenomena of soil liquefaction, reviews suitable definitions, and provides an update on methods to evaluate cyclic liquefaction using the cone penetrtion test (CPT). A method is described t.o estimate grain characteristics directly ûom the CPT and to incorporate this into one of the methods (or evaluating resistance to cyclic loading. A worked example is also provided, ilustrating how
more » ... d, ilustrating how the continuous nature of the CPT can provide a good evaluation of cyclic liquefaction potential, on an overall profie basis. This paper fonns part of the final submission by the authors to the proceedings of the 1996 National Center for Earhquake Engineering Research workshop on evaluation of liquefaction resistance of soils. j;y words: cyclic liquefaction, sandy soils, cone penetration test. Résumé : La liquéfaction des sols est un risque majeur pour les strctues faites en sable ou fondées dessus. Cet article décrit les phénomènes de liquéfaction des sols, fait Ie tour des définitions s'y rapportt et fournit une mise à jour des méthodes pennettnt dévaluer la liquéfaction cyclique à partr del'essai de pénétration au cône (CPT). On décrit une méthode qui pennet destimer les caractéristiques granulaires à partr du CPT et dincorporer directement les résultats dans une des méthodes d'évaluation de la résistance au chargement cyclique. Un exemple avec solution est aussi présenté pour ilustrer comment la nature continue du CPT peut donner une bonne idée du potentiel de liquéfaction cyclique sur la base dun profi d'ensemble. Cet article fait partie de la contrbution finale des auteurs aux comptes-rendus du séminaire NCEER tenu en 1996 sur l'évaluation de la résistance des sols à la liquéfaction. Mots elés : liquéfaction cyclique, sols sableux, CPT (Traduit par la Rédaction)
doi:10.1139/cgj-35-3-442 fatcat:p6pfuwq3wbgn7nk5xkwg4emjhq