Le Liban, l'eau, la souveraineté

Pierre Blanc
2006 Confluences Méditerranée  
Distribution électronique Cairn.info pour L'Harmattan. © L'Harmattan. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf
more » ... t interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Le Liban, l'eau, la souveraineté Depuis sa création en 1920, le Liban fait figure de château d'eau dans une région en proie à l'aridité. Avec le Mont Liban et le Mont Hermon au Sud, ce pays reçoit en effet un grand volume de précipitations qui se retrouvent tôt ou tard dans les eaux superficielles et dans les nappes souterraines. Cependant, malgré une dotation convenable, ce pays pourrait manquer d'eau dans la décennie qui vient, car si l'or bleu est réputé couler au Liban, il n'est pas très bien valorisé.
doi:10.3917/come.058.0127 fatcat:oytdvmfqgfhkvpqdkadqiqzeti