APPUNTI E DOCUMENTI-Fondazione "Biblioteca Benedetto Croce"-Tutti i diritti riservati

Paris
unpublished
Boulogne s/S, 30 d6c. 1895. . . . Monsieur Le profèssatir r.ahrio~s n bien voulu m'dcrire, il y a quelque jours, que vous accepteriez voloi~tiers d7Ccrire diins le Dej~eizir social ( I ) , et il rn'a dit que je pouvais iil'sdresser à vous, eil son nom. Je pense que le se-cr4taire de ta r6daction { r ) vous n déjà Ccrit sur ce sujet; en tous cas, je me. perrnets de vous demander une collaboratiot~ assidue pour notre ceuvre, Nous at70ns quelque pcine i obtenir des articles arrivant regulièrement
more » ... r de nature h foriner un ensemble d'il11 intéret souteilu. M. Lnbriola m'écrit qu'il ne sait pas qunnd il pourra me rlonner quelque chose. Les bons articles sont rares, surtoi.it ceus qui peuvent ddrnoi~trer aux incrériules (ex ils sont nombreus) que le socialisme est en Ctat cfe figurer cians Ic mouvemcnt scientifiqrte tnoderne.. Nos adversaires sont, e n effct, sux ziguets, toujours disposhs :, I critiquer, avec tnCpris, Xes parties fnibles de notre. ozuvre. M. 1,ahrioIn n e me dit pas sur quel sujet \Tous comptez écrire: mais votre place est large, comrne v m s avez pu vous en rendrc canipte. Nous serioiis tiès heureux d'nvoir surtout des Ctndes piécjses sur des faits historiques ori des pliénoi11ènes dconomiques bien délimitts. C'cst par Ih (*} Verrò pubblicando in questa rivista le letterc a me itidirizzate per oltre veilticinque anni (iSgj-[g~~) da Georges Sorcl, con qualche necessario taglio o ycr estratti, specie quelle tlegli ultimi anni, secbtido clic la convenienza consiglia. __... ( I ) Questa, rivista, u rcvue internatioiinle d'economie, d'histoire er de philosophic n , fu pubblicata a Parigi, presso 17eclitore Giard et BriEre, dal 1895 al, 1858. Doveva servire a iIIustrarc e npprofoiidire il tnurxisino; ma fiilì con i'esscrne la critica, per opcra scgnatamente di stirdiosi italiani o del Sol*el. (2) Alfred Bonnet. «La Critica. Rivista di Letteratura, Storia e Filosofia diretta da B. Croce»,25,1927 © 2007 per l'edizione digitale: CSI Biblioteca di Filosofia. Università di Roma "La Sapienza" -Fondazione "Biblioteca Benedetto Croce" -Tutti i diritti riservati LETTERE n1 GEORGKS SOREL A B . CROCE 39 eque pèchent, presque toujours, Ies livres socialistes franqais: nous avons ' l e ddfaut, en France, .de vouloir re~arder les clioses de trop haut et de voir à la Napoléon: aujourd'hui il est devenu très dangereux d'operer ainsi, pour peu que l'on veuiIIe conv:iincre tcs gcns Icttrds, cnr les travaux nd'irudi,tion sont nomòreux en Europe et comnienccnt ? i &re beaucoup .vulgarisks. Je vous serais bien obligé rie voiiloir nous arinoncer le titre de I'arxicle que vous pourrez donner et .l'époque ii péu-pres e-t-acte oh vous pourrez l'envoyer. AgrCez, Monsieur, 1' liomcnage de ma considération la plus distinguéc. Je vous remercie de l'enitoi de vos deus brochures(2) qiie j'ai lues avec ;le plus graod intéret; je me cioutais bien, e n lisant ce que cìisait M. Lat'argue des Pères de lPEglise, de Ia pliilosophie juive, que son mèmoire 4tai.t l'ocuvrc d'un liomtile incornp6tetit; liiais je t1c croyais p :~ qu'il fut aussi incon.ipltcilt, que vous l'drabiissez d'une maniere si irréfutable. Votre ( I ) Uiiita una carta da visita: Georges Sorel, Ancien inge~ziein. en chef .des pot~ts ct c h a~~s s~~s , 25 ruc Dcrifert-Rochnrcau, Boulognc s/S (Sciiic). , ( 2 ) Erano i l solunictro sul Coizcctto della .stoiqia nelle sue ~.claiiorri ,col concetto defl'arre (Rotila, r&$j), e la rriernoria I~ttot-rto al coinrrrtisnto di 'Toln-.maso Catnp~tzdfit (Niipoli, iYg,j), i~c l qual ultiino, tra l'altro, si sottonictteva a ,critica uti articoio, sullo stesso argomcrito, di Paul Infi~rgiic, pubblicato in una storia tedcsca Re1 sr)cinlismo e risiatnyato nel Devetii~. socinl. Il Lafal'guc era :genero del Marx.
fatcat:zqa44uk4lfh53gaduvyhpubqjy