Des espaces dans la détection de métaphores

Max Beligné
2017 Nouvelles perspectives en sciences sociales  
Tous droits réservés © Prise de parole, 2017 Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter en ligne. https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ Cet article est diffusé et préservé par Érudit. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de lPrise de parole ISSN 1712-8307 (imprimé) 1918-7475 (numérique)
more » ... rir la revue Citer cet article Beligné, M. (2017). Des espaces dans la détection de métaphores. Nouvelles perspectives en sciences sociales, 12, (2), 69-99. https://doi.D ans son article « Quelques orientations actuelles de la réflexion épistémologique en géographie », publié en 1985, Paul Claval affirme : Ce que les géographes attendent désormais de l'épistémologie, ce ne sont plus des recettes infaillibles pour arriver à la vérité, ce sont des lumières sur la façon dont les démarches originales et les idées stimulantes naissent. C'est cela qui fera peut-être des années 1980 la décennie des métaphores comme les années 1960 ont été la décennie des paradigmes et les années 1970 celles des démarches critiques 1 .
doi:10.7202/1040905ar fatcat:g6qpurzxxvb6bi5p3nut3bfumq