La polysémie des séquences polylexicales

Gérard Petit
2004 Syntaxe et sémantique  
L'étude s'appuiera sur trois constats : -(i) la polysémie est généralement -et implicitement -envisagée comme une particularité des unités lexicales monolexématiques, exceptionnellement polylexématiques s'il s'agit de noms composés ; -(ii) la polylexicalité des locutions de type SV est validée par le critère du figement. Contrairement à la monolexicalité supposée, elle, résoudre son interprétation dans la monosémie. -(iii) deux habitudes contradictoires ont été prises : le
more » ... xicologue-sémanticien qui a relégué la polylexicalité dans un interstice indéfini entre lexique et syntaxe ; le lexicographe intègre depuis plus d'un siècle et demi les séquences polylexicales de type SV à la polysémie des unités qu'il traite. L'étude sera sous-tendue par deux axes : -le premier, lexicologique, portera sur le fonctionnement sémiotique et sémantique des locutions de type SV : sont-elles des unités lexicales à part entière ou bien des "accidents" polysémiques d'une de leurs composantes ? La polysémie structurelle qui est la leur constitue-t-elle un frein à leur polysémisation référentielle ? -l'autre, lexicographique, analysera les stratégies d'intégration des séquences polylexicales, les présupposés qui les accompagnent et les effets qu'elles engendrent lesquels peuvent aboutir à des contradictions. Summary : This analysis is based on by three facts : -(i) polysemy is usually considered as a property of the monolexematic lexical units, and exceptionnally of polylexematic units in the case of composed nouns ; -(ii) the polylexicality of verb sequences is conceptualised under the principle of set phrases which confers to their meaning a monosemic dimension -(iii) two contradictory habits can be noticed : polylexicality is set by lexicology and semantics in an indefinite interstice between lexicon and syntax ; the dictionaries record verb sequences inside the polysemy of monolexematic units. Two aims will be set here : -the first, in a lexicological point of view, will concern the semiotic and semantic functionalities of verb sequences and search to determine if they are fully lexical units or accidents of the polysemy of one of their components. Can their structural polysemy be a curb to their referential polysemy ? -the second, in a lexicographical point of view, will study the strategies of setting verb sequences in dictionaries, the presuppositions according to them, which can lead to contradictions. 1. Nous ne nous intéresserons ici qu'aux séquences à valeur référentielle : SN, SV, Sadj. 2. Le corpus et les définitions sont extraits du Grand Larousse Universel. 3. Bien que certains auteurs fassent une distinction entre sens et signification, nous emploierons ici indistinctement les deux termes pour référer au contenu lexical, dénotatif ou compositionnel. 4. Nous avons toutefois démontré dans Petit (2001 et à paraître) que le libellé même de ces tests est cause de leur exiguïté d'emploi. En conséquence de quoi, et faute d'une réflexion poussée sur les dimensions linguistiques de la dénomination, l'inapplicabilité des tests ne saurait constituer un argument décisif pour refuser le statut de dénomination aux SP.
doi:10.3917/ss.005.0091 fatcat:27qcjfo3czealaqgdr5t47bc34