Diagnostics visuels des dermatoses – partie 2: acné et rosacée

2016 Primary and Hospital Care  
Acné -L'acné se caractérise par des papules, des pustules, des comédons, une séborrhée et des cicatrices atrophiques. -La mise en évidence de comédons permet à elle seule d'assurer le diagnostic (fig. 1 et 2). Figure 2: Acné vulgaire, comédons. Figure 1: Acné vulgaire, morphologie typique. Figure 3: Rosacée papulo-pustuleuse. Figure 4: Rosacée: télangiectasies. -L'acné se manifeste dans les zones de la peau riches en glandes sébacées (au niveau du visage avec oreilles et cou inclus, et au
more » ... du dos avec épaules et poitrine incluses). -En dehors de ces zones, la présence d'acné fait penser à un syndrome acnéique (hydrosadénite, hyperplasie congénitale des surrénales, hyperandrogénisme [dopage inclus], acné médicamenteuse, acné toxique [par ex. halogènes]). Au sein d'un cabinet de médecine de premier recours, un bon 15% du spectre des maladies concerne les dermatoses. Le diagnostic dermato-clinique est principalement basé sur la caractérisation des anomalies morphologiques. En dermatologie, de nombreux tableaux cliniques peuvent ainsi être clairement reconnus et diagnostiqués grâce à des aspects morphologiques spécifiques. Cette série d'articles regroupe quelques grandes lignes, règles générales et aide-mémoires à cette fin. APPRENDRE 246 PRIMARY AND HOSPITAL CARE -MÉDECINE INTERNE GÉNÉRALE 2016;16(13):246-247
doi:10.4414/phc-f.2016.01296 fatcat:uwloyp6dkferpg2mi2spgeupom