Doublage de déserts

Bernard Chamayou
2006 Mouvements  
Distribution électronique Cairn.info pour La Découverte. © La Découverte. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite
more » ... , est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Gerry est une utopie minimale (et radicale) : la Terre promise, découverte et foulée par erreur est une succession de déserts, autant d'étapes vers la mort. Gus Van sant, plasticien, installe sa fable plus qu'il ne l'imagine : il en raréfie les signes et les représentations, il en simplifie les règles, il se contente d'en disperser les éléments ; mais il en fait aussi, selon les lois du genre, la terre des prodiges et des mythes, prodiges décevants et mythes exsangues. Utopie négative, vidée de sa substance habituelle, Gerry, à l'orée de ce siècle, nous alerte : l'aridité nous guette. Ce sont les dispositifs filmiques, surtout les fréquents plansséquences, qui fondent, agencent et renouvellent la représentation d'un ailleurs aussi évanescent que les nuées qui le surplombent et projettent parfois leurs ombres.
doi:10.3917/mouv.045.0126 fatcat:dst75um7zfahznyqymqp7c55s4