Territoires et recouvrement : comment les Urssaf prennent-elles en compte les territoires dans leurs actions ?

Pierre Ramon-Baldié
2019 Regards  
Distribution électronique Cairn.info pour EN3S-École nationale supérieure de Sécurité sociale. © EN3S-École nationale supérieure de Sécurité sociale. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou
more » ... ie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © EN3S-École nationale supérieure de Sécurité sociale | Téléchargé le 21/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © EN3S-École nationale supérieure de Sécurité sociale | Téléchargé le 21/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) MARS 2020 • N°56 • 139 PARTIE C : RECOUVREMENT ET CONTRÔLE SUR LE TERRITOIRE Territoires et recouvrement : comment les Urssaf prennent-elles en compte les territoires dans leurs actions ? Par Pierre Ramon-Baldié, directeur régional adjoint de l'Urssaf Rhône-Alpes Pierre Ramon-Baldié est directeur régional adjoint de l'Urssaf Rhône-Alpes et chargé d'enseignements sur la protection sociale à l'Université Gustave Ei el. Les propos et points de vue exprimés dans l'article n'engagent que leur auteur, et en aucun cas l'Acoss, la Branche recouvrement ou l'Urssaf Rhône-Alpes. Les territoires sont-ils pris en compte par les Urssaf pour orienter leurs actions ? La question mérite d'être posée à l'aune de l'actualité qui a conduit à redécouvrir la dimension territoriale et la façon dont elle façonne ou pas les actions des services publics. Pour la Branche recouvrement, cette dimension a été relativement absente de la construction du réseau des Urssaf et de son implantation physique. Au fil du temps, elle a été prise en compte et articulée avec des défis de la Branche, parfois tout à fait communs à l'ensemble de la protection sociale (particulièrement l'émergence et l'essor rapide des services digitaux à distance), parfois relativement spécifiques aux Urssaf (par exemple l'importance de tiers déclarants mandatés par les cotisants pour gérer la relation à l'Urssaf). Aujourd'hui, plusieurs enjeux actuels décrits dans la Cog 2018-2022 conduisent à aller plus loin et à repenser la « dimension territoriale » des interventions, qu'elles relèvent des o res de services, du recouvrement ou du contrôle. Cette réinterrogation suppose d'outiller les analyses de façon plus fine en intégrant des données géographiques.
doi:10.3917/regar.056.0139 fatcat:epqmpv5y4rdfjhxd3vt7hrwkqa