L'étymologie de l'adverbe grec ?????

Éric Dieu
2010 Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes  
Distribution électronique Cairn.info pour Klincksieck. © Klincksieck. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf
more » ... t interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -14/02/2020 13:26 -© Klincksieck Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -14/02/2020 13:26 -© Klincksieck 1. Je tiens à remercier Daniel Petit, ainsi qu'Audrey Mathys, pour leur relecture attentive de cet article et leurs remarques pertinentes. Je remercie également les relecteurs anonymes de la Revue de philologie, dont les suggestions m'ont été précieuses. Je suis évidemment seul responsable des erreurs qui pourraient subsister. 2. En outre, chez les Tragiques, ce mot apparaît une fois chez Eschyle (Supp. 239). Il faut ajouter à cela une occurrence en prose, sur une inscription de Delphes datant du iv e siècle av. J.-C. (cf. le supplément du LSJ, p. 219, colonne 1). Rev. de philologie, 2010, LXXXIV, 1
doi:10.3917/phil.841.0051 fatcat:xqchihz6fbfytehji3w46tqhhq