Charles Taylor et l'abandon de la survivance

Jean-Félix Chénier
2003 Globe Revue internationale d'études québécoises  
de l'article Cet article fait le bilan de la pensée politique du philosophe Charles Taylor et des critiques qui en ont été faites. Il met en lumière le passage d'un libéralisme de la survivance à un projet politique qui appelle à vivre plutôt qu'à survivre, dans le cadre d'un libéralisme fondé sur la participation politique. Cette évolution récente de la pensée du philosophe permet de reformuler une identité culturelle et politique francophone mais ouverte à la différence. Ce document est
more » ... document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter en ligne. [https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politiquedutilisation/]
doi:10.7202/1000820ar fatcat:lato6wmbivd6hitqtuotui4d7u