L'apprentissage par imitation en danse : une « résonance » constructive ?

Nicole Harbonnier-Topin, Jean-Marie Barbier
2014 Staps  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... st précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. réSumé : La recherche dont il est question dans cet article a pour but d'étudier l'interaction entre l'enseignant et les étudiants dans la classe technique de danse contemporaine et d'approfondir ainsi la compréhension du mode pédagogique « démonstration-reproduction » traditionnellement utilisé dans l'enseignement de la danse. Nous avons, pour ce faire, réalisé une étude descriptive et comparative de cinq séquences sélectionnées à partir de l'observation de cinq classes de danse données par cinq professeurs expérimentés différents appartenant à deux institutions de formation préprofessionnelle en danse contemporaine à Montréal. L'entrée épistémologique et méthodologique de l'Analyse d'activité nous a permis de décrire et d'analyser les interactions entre l'enseignant et les étudiants en termes de préférences, d'associations et de couplages d'activités, et d'identifier en fin de compte différents styles d'enseignement. Nous avons alors été en mesure de faire ressortir à quelles conditions ce mode pédagogique pouvait favoriser un apprentissage sensible et constructif chez l'étudiant. L'imitation sera envisagée ici, d'une part, dans une perspective biologique, à partir des recherches neuroscientifiques sur les neurones miroirs, et, d'autre part, dans sa nature intentionnelle, telle que définie dans le courant socio-constructiviste. motS cléS : danse contemporaine, interactions, activité, imitation, neurone miroir. abStract: This paper aims to deepen our understanding of the "demonstration-reproduction" pedagogical approach that is traditionally used in dance instruction by examining the interactions between teachers and students in contemporary dance technique classes. The discussion presented here is based on results drawn from a descriptive and comparative study of the instruction of five movement sequences, which were selected from our observations of five dance classes given by five different teachers at two preprofessionnal contemporary dance training institutions in Montreal, Canada. An epistemological and methodological approach known as "Activity Analysis" allowed us to describe and analyze the interactions between dance teachers and students, all while noting the instructor's own personal preferences, associations, and coupling of activities. As such, we were able to observe a number of different teaching styles, and identify the conditions under which the demonstration-reproduction educational mode was most suitable and constructive. The concept of imitation will be considered here as it pertains to biological factors drawn from the neuroscientific research on mirror neurons, as well as a number of sociological factors as defined from the social constructivist perspective.
doi:10.3917/sta.103.0053 fatcat:czkcozsm3bgqtb4sl7m7qwr4ke