Effet de la co-inoculation du rhizobium et de mycorhizes sur les performances agronomiques du niébé [Vigna unguiculata (L.) Walp.] au Niger

K Aboubacar, ZM Ousmane, HI Amadou, S Issaka, AM Zouberou
2014 Journal of Applied Biosciences  
Aboubacar et al. J. Appl. Biosci. 2013. Effet de la co-inoculation du rhizobium et de mycorhizes sur les performances agronomiques du niébé, Niger 5846 Effet de la co-inoculation du rhizobium et de mycorhizes sur les performances agronomiques du niébé [Vigna unguiculata (L.) Walp.] au Niger RÉSUMÉ Objectif : Les sols sahéliens se caractérisent par une faible fertilité dont l'amélioration se fait par la pratique de la jachère ou l'apport du fumier. La fixation de l'azote atmosphérique par
more » ... phérique par certaines légumineuses est peu performante voir inefficace. De nos jours, l'inoculation de rhizobium et de mycorhizes est pratiquée pour améliorer cette fixation. Méthodologie et résultats : L'expérimentation a été réalisée dans un dispositif split-plot à trois répétitions et trois variétés précoces de niébé (IT90-K 372-1-2, IT89-KD 349-57 et KVX-309-6 G). Les plants de niébé ont été inoculés au champ avec deux (2) inoculums (Rhizobium et Mycorhizes). La co-inoculation augmente significativement de 51% le rendement en grains de la variété KVX-309-6G, (122,30 kg.ha -1 pour le témoin T contre 185,00 kg.ha -1 pour I) et de manière plus remarquable encore celui de la variété IT89-KD 349-57, qui passe de 96,50 kg.ha -1 pour le témoin T à 168,03 kg.ha -1 pour le traitement inoculé I, soit une augmentation de 74%. Conclusion et application : Ainsi, la co-inoculation a permis d'améliorer les performances agronomiques des trois (3) variétés testées notamment l'augmentation de leur rendement en gousses et en grains. Les résultats obtenus présentent un intérêt pratique et l'étude doit être poursuivie en vue d'évaluer l'impact de l'inoculum sur la fertilité du sol. Mots-clés : Rhizobium, Mycorhize, inoculation, niébé, Niger. Abstract Effect of rhizobial and mycorrhizal co-inoculation on the agronomic performance of cowpea [Vigna unguiculata (L.) Walp.] in Niger Objective: Sahelian soils are characterized by low fertility whose improvement by fallowing or using the manure. The fixation of atmospheric nitrogen by legumes is some inefficient. The rhizobial and mycorrhizal inoculation is practiced to improve the nitrogen fixation. Methodology and results: The experimental design is a split-plot with three (3) repetitions. The plant material is composed of three (3) early cowpea varieties that are IT90-K 372-1-2, the IT89-KD 349-57 and KVX-30-309-6-G). The cowpea plants were inoculated in the field with two (2) inoculum (Rhizobium and mycorrhizae). The coinoculation significantly increased by 51% the grain yield of KVX-30-309-6G variety (122.30 kg ha-1 for the Journal of Applied Biosciences 72:5846-5854 ISSN 1997-5902 Aboubacar et al. J. Appl. Biosci. 2013. Effet de la co-inoculation du rhizobium et de mycorhizes sur les performances agronomiques du niébé, Niger 5847 Check T versus 185.00 kg ha-1 for I) and so even more remarkable than the IT89-KD 349-57 variety, going from 96.50 kg ha-1 for the Check T to 168.03 kg ha-1 for the inoculated treatment I, for an increase of 74%. Conclusion and application: The co-inoculation improved agronomic performance of three (3) tested including their increased pod yield and grain varieties. The results are of practical interest and study should be continued to assess the impact of inoculum on soil fertility.
doi:10.4314/jab.v72i1.99672 fatcat:atbeiylpd5dflgoaf2b7jk7gnq