Évaluer l'impact du vieillissement des digues sur les mécanismes et scénarios de rupture

Y. Boussafir, R. Tourment, G. Veylon, E. Durand, L. Saussaye, P. Reiffsteck
2019 Zenodo  
Les scénarios de rupture des digues sont basés sur des hypothèses d'enchaînement de dégradations ou de ruptures partielles de différentes parties des ouvrages. Ainsi, pour qu'une défaillance intervienne sur un tronçon de digue, il faut que certaines parties d'ouvrage arrivent à la limite de leur « bon » fonctionnement et que leurs propriétés passent en dessous d'un certain niveau de performance. L'évolution des propriétés et des performances n'est cependant pas toujours « binaire » : l'ouvrage
more » ... aire » : l'ouvrage semble être dans un état correct puis, instantanément, arrive à la rupture. Cet article propose une discussion sur les mécanismes de vieillissement des matériaux utilisés notamment pour leur fonction d'étanchéité, à partir d'exemples concrets. Le vieillissement est un phénomène normal qui apparaît soit par un usage répété de l'ouvrage soit par des phénomènes normaux de dégradation et d'usure par le temps et les conditions extérieures. Ce vieillissement normal peut être identifié au travers de mécanismes de dégradation qui seraient classés par type de dégradation (météorologique, interaction avec le vivant, interaction avec des masses d'eau), par intensité (fort, moyen, faible) et par cinétique (très long, rapide, instantané). Ces mécanismes de dégradations seraient dépendants de la localisation géographique de l'ouvrage, de la nature des composants et de la qualité initiale de la réalisation de l'ouvrage.
doi:10.5281/zenodo.2530064 fatcat:ztrvizgtyfgbjcu55nseb3eq5e