La réforme de l'assurance-maladie aux Pays-Bas, deux ans après

Marie Wierink
2008 Le modèle nordique en période de crise : est-il toujours capable de s?adapter ?  
Distribution électronique Cairn.info pour La Documentation française. © La Documentation française. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que
more » ... uelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. * Chargée de mission, Mission Recherche de la DREES. 1. L'auteur adresse ses vifs remerciements à Erik Schut, professeur d'économie de la santé à l'université Erasmus de Rotterdam, pour sa relecture et ses précieux conseils. Elle conserve l'entière responsabilité des opinions émises dans cet article. 2. L'assurance AWBZ couvre le risque maladie dit « exceptionnel ». Il s'agit de dépenses de soins au sens large (care plutôt que cure) et engagées sur plus d'un an, et correspondant le plus souvent à des dépenses de prise en charge en établissement ou liées à la perte d'autonomie. Cette assurance spéciale est restée en dehors du périmètre de la réforme de 2006.
doi:10.3917/rfas.084.0237 fatcat:beg4w54ocrcstnqmfqzcwovly4