Résumés - Abstracts Hermès 60

2011 Hermès  
Chaque homme, sur cette Terre, converti au réductionnisme qui lui a martelé les oreilles, ahane que les objets sont faits de particules élémentaires microscopiques, dont la configuration d'ensemble constitue l'univers. Cette vision est incorrecte, car elle fait l'économie de toute magie quantique. Les particules peuvent être en superposition interférentielle, alors que les objets sensibles ne peuvent l'être. La connexion entre objets macroscopiques définis en fonction de notre expérience et les
more » ... objets microscopiques définis dans le cadre de la théorie physique est plus subtile et plus conforme à la notion de reliance. « Quand je parle de complexité, je me réfère au sens latin élémentaire du mot complexus, "ce qui est tissé ensemble". Les constituants sont différents, mais il faut voir comme dans une tapisserie la figure d'ensemble » (Morin, 1995). Mots-clés : Cosmologie, Big bang, astronomie, relativité, gravitation, physique quantique. Cosmology Every one of us on the planet, once we have been converted to the reductionism that reverberates incessantly in our ears, drones on about the idea that objects are made of microscopic elementary particles whose overall pattern makes up the universe. But this view is wrong, because it disregards everything to do with quantum magic. Particles can be interferentially superimposed, but sentient beings cannot. The connection between macroscopic objects as defined by physical theory in accordance with our experience is more subtle and has more to do with the idea of "connectedness". "When I talk about complexity, I'm referring to the basic Latin meaning of complexus, 'that which is bound together'. The constituent parts are different, but like a tapestry, it is the whole that should be seen" (Morin, 1995). Les mathématiques telles qu'elles se sont développées entre 1935 et 1970 jouent un rôle très important dans La Méthode. Ce rôle est explicite en ce qui concerne la logique, plus implicite en ce qui concerne la théorie du contrôle, l'incertitude, et certaines notions vues hors du champ mathématique et particulièrement probabiliste (entropie, information, incertitude). Livre-hermes-60.indb 273 Livre-hermes-60.indb 273 16/06/11 09:04 16/06/11 09:04 Résumés -Abstracts 274 HERMÈS 60, 2011 Sur un exemple de résultats récents de la logique mathématique, la correspondance de Curry-Howard et les travaux de Jean-Louis Krivine nous montrent la pertinence des idées et des intuitions d'Edgar Morin concernant la logique, la réalité et le cerveau. Mots-clés : La Méthode, logique, Jean-Louis Krivine, mathématiques, informatique, programmes, cerveau. The logical intuitions of Edgar Morin Edgar Morin's logical intuitions Mathematics as they developed from 1935 to 1970 play a very important role in La Méthode. This role is explicit in the field of logic, but less so in the area of control theory, uncertainty and other concepts viewed from outside the field of mathematics and probabilistics in particular (entropy, information, uncertainty). Using an example from recent work on mathematical logic, the correspondence of Curry-Howard and the works of Jean-Louis Krivine show the relevance of Edgar Morin's ideas and intuitions on logic, reality and the human brain. Boris CYRULNIK, Rien n'est plus simple qu'une pensée complexe Le savoir académique est une connaissance fragmentée qui évolue spontanément vers le dogme qui mène au pouvoir. Le savoir d'un praticien doit être transversal et intégrer des données hétérogènes fonctionnant dans un système indivisible. Une convergence de causes de natures différentes peut déclencher ou non, un même effet. Mots-clés : biologie ou psychanalyse, causalités linéaires ou pensée systémique, contexte et attribution de cause, réductionnisme scientifique ou réductionnisme ontologique. Nothing is simpler than a complex thought Academic knowledge is a fragmented kind of knowledge that spontaneously evolves into dogma that leads to power. The knowledge of a practitioner has to cut across and incorporate different kinds of information that function within an indivisible system. A convergence of causes of different kinds can, or not, trigger the same effect. Keywords: biology or psychoanalysis, linear causality or systemic thinking, context and the attribution of cause, scientific reductionism or ontological reductionism. Livre-hermes-60.indb 274 Livre-hermes-60.indb 274 16/06/11 09:04 16/06/11 09:04 HERMÈS 60, 2011 Sergio MANGHI, Trames vivantes : Sujet, société, monde La société-monde, dépourvue d'épicentre organisateur unique ou d'une nouvelle noosphère désormais planétaire, est une forme entièrement nouvelle de l'être sociétal humain. Sa naissance remet radicalement en cause et en marche notre subjectivité. Le précieux travail d'Edgar Morin, La Méthode, nous aide à penser ces vertigineux processus à la fois individuels et collectifs, en termes de trame vivante unitaire. Mots-clés : La Méthode, société-monde, sujet, autos, noosphère. Living matrices: subjects, societies and the planet The planetary society, which has no single organising epicentre or new planetary noosphere, is an entirely new societal form for humanity, whose advent is radically renewing and recharging our subjectivity. Edgar Morin's valuable work, La Méthode, helps us to reflect on these dizzying individual and collective processes in terms of a living, unitary matrix.
doi:10.4267/2042/45481 fatcat:zrsebc7atncrhcsuc4z6qfooou