« The Politicization of Women's Religious Circles in Post-Revolutionary Iran », in : Ansari, Sarah; Martin, Vanessa, dirs., Women, Religion and Culture in Iran. Richmond, Curzon Press et Royal Asiatic Society, 2002, pp. 143-168

Azadeh Kian-Thiébaut
2004 Abstracta iranica  
L'A. qui fonde son analyse sur des enquêtes de terrain compare les cercles religieux des femmes (jalase) avec des associations religieuses des hommes (hey'at) et démontre la politisation des activités religieuses des femmes, ayant pour origine leur participation politique grandissante. Les organisations et activités indépendantes des femmes religieuses ont conféré aux femmes un espace discret au sein duquel elles ont été capables d'exprimer des opinions souvent différentes de celles des hommes.
more » ... Certaines de ces femmes ont même réussi à développer des discours réclamant la séparation entre la religion et l'État. Dans ces cercles religieux, les femmes ont créé des rapports sociaux, économiques et politiques, entre elles-mêmes mais aussi avec des hommes.
doi:10.4000/abstractairanica.4886 fatcat:ayffb6h6hfahzme2ejbocm3bi4