Chahut et délibération. De la souveraineté populaire dans l'Athènes classique

Noémie Villacèque
2012 Participations  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... ueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.143 -11/02/2018 12h37. © De Boeck Supérieur Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.143 -11/02/2018 12h37. © De Boeck Supérieur Noémie Villacèque › Résumé › Quand les adversaires du régime athénien reprochent aux citoyens assemblés de se comporter en spectateurs et aux orateurs de se faire acteurs pour mieux les séduire, ce n'est pas pour stigmatiser une quelconque passivité du dèmos, mais, au contraire, pour déplorer qu'il participe intensément . Ce topos nous invite à revenir sur une conception dialogique de la délibération . En effet, si ce sont toujours des membres de l'élite qui prennent la parole à la tribune, les citoyens ordinaires, loin de garder le silence, participent activement à la délibération : une délibération informelle et tumultueuse par laquelle le peuple, « public délibérant », réaffirme sa souveraineté... avant de voter à main levée . participations
doi:10.3917/parti.003.0049 fatcat:enks2rpzjjaztjxeqt4knk7tzm