Etude de l'activité anthelminthique et de la toxicité de quelques composés organiques de l'étain : V. Dichlorure d'étain di-n-Octyle

M. Graber, G. Gras
1965 Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux  
Le Dichlorure d'Etain di-n-octyle est le cinquième et dernier composé organique de l'étain expérimenté par les auteurs. Malgré sa faible toxicité, il n'est pas à recommander dans la lutte contre les affections vermineuses des volailles. Inactif sur les nématodes et sur les cestodes tels que Choanotaenio in fundibulum et Hymnelopsi carioca, il est nécessaire d'utiliser des doses de 1.000 mg/Kg répétées 2 jours consécutifs pour révéler son activité sur les formes adultes et immatures de
more » ... atures de Raillietina tetragona, Raillietina echinobothrida et Raillietina cesticillus. Il ne doit de ce fait être utilisé que comme «ténifuge de secours».
doi:10.19182/remvt.7347 fatcat:g3z7xrf6yvelha5ktjp3kzkcum