Moyen-Orient : la nouvelle guerre de Trente Ans

Fabrice Balanche
2015 Outre-Terre  
Distribution électronique Cairn.info pour L'Esprit du temps. © L'Esprit du temps. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est
more » ... ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. La situation qui prévaut au Moyen-Orient présente des similitudes avec la guerre de Trente Ans qui ra vagea l'Europe centrale de 1618 à 1648 : un conflit religieux récupéré par la géopolitique européenne. Nous ne sommes pas dans le cas des guerres de religion du XVI e siècle, car les personnes qui s'affrontent appartiennent déjà par leur naissance à une confession qui fait partie de leur culture. Ce ne sont pas des convertis à une nouvelle religion qui se battent pour la faire triompher. Certains analystes comparent également cette crise avec les guerres balkaniques du long XIX e siècle. Effectivement la fragmentation sur des bases communautaires du Moyen-Orient, appuyée par les puissances régionales, présente une certaine similitude avec les guerres balkaniques. La région n'a-t-elle pas fait elle aussi partie de l'Empire ottoman ? Nous serions au stade suprême de la fragmentation, comme l'écrit Georges Corm dans son ouvrage de référence : « Le Proche-Orient éclaté : de la balkanisation à la libanisation » 2 . Mais s'agit-il vraiment d'une prise de conscience nationale à l'échelle des arabes sunnites, des alaouites, des druzes ou des chiites ? Certes, les Kurdes se trouvent effectivement dans cette stratégie nationaliste, mais les autres communautés ? La comparaison avec la guerre de Trente Ans est donc finalement plus pertinente pour comprendre la situation actuelle au Proche-Orient.
doi:10.3917/oute1.044.0173 fatcat:hwf6baawfbgwfouuya5lfnqpze