CALCUL DU POTENTIEL OPTIQUE α-α A L'AIDE D'UNE MÉTHODE DE COORDONNÉES GÉNÉRATRICES

J. CUGNON, E. DONNI
1974 Le Journal de Physique Colloques  
Les analyses des sections efficaces, des asymétries et des amplitudes de retournement de spin dans les exitations 2+ du 54Fe (1.409 MeV) et 56Fe (0.846 MeV) montrent la présence de la résonance octupolaire géante, en accord avec les prédictions d'autres données. En outre, une étude des sections efficaces d'excitation des niveaux 2+, 21, 2f et 4+ du 54Fe montre que la diffusion inélastique de protons peut servir d'outil spectroscopique pour autant que l'énergie du projectile dépasse la région
more » ... épasse la région des résonances. Abstract. -Analyses of cross sections, asymmetries and spin flip probabilities associated with the 2+ excitations in 54Fe (1.409 MeV) and 56Fe (0.846 MeV) reflect the effects of a giant octupole resonance in this mass region in agreement with predictions from other data. Further, a study of the cross section to the 2+, 2: , 2: and 4+ levels in 54Fe shows that, provided the projectile energy exceeds the resonance region values, inelastic proton scattering can be used to test spectroscopy.
doi:10.1051/jphyscol:1974513 fatcat:asgz4qz6mrew3nr6thvzydkady