Étude radiocristallographique de au Cu II sur monocristaux

G. Jehanno, P. Perio
1964 Journal de Physique  
2014 Les données rassemblées par diffraction de rayons X sur monocristaux massifs confirment et complètent celles obtenues antérieurement par diffraction d'électrons sur films minces. La structure des alliages or-cuivre à longues périodes Au Cu II doit être décrite à l'aide de deux fonctions périodiques corrélées: une fonction d'ordre et une fonction de déplacement des atomes. La fonction d'ordre concilie le caractère non entier et la rigoureuse définition de la période. La fonction de
more » ... onction de déplacement justifie les dissymétries d'intensités observées pour les réflexions d'antiphase homologues et l'apparition de satellites autour des réflexions fondamentales. Ces deux fonctions remarquablement définies à longue distance dans les échantillons soigneusement traités peuvent, dans certaines conditions, être évaluées indépendamment l'une de l'autre. L'amélioration du degré d'ordre accentue la « modulation de position ». Dans le cas des alliages non stoechiométriques, l'excès de l'un des constituants n'est pas réparti au hasard dans le réseau mais de manière ordonnée. Abstract. 2014 X-ray data collected from bulk single crystals entirely check the former results given by electron diffraction through thin films, and moreover, corroborate the necessity of describing the structure of long period gold-copper alloys Au Cu II with the help of two correlated periodic functions : an " order function " and a " displacement function ". The " order function " conciliates the non-integer value of the period with its rigorous definition. The " displacement function "
doi:10.1051/jphys:019640025011096600 fatcat:ir7nfmneljav5i2nlxjelzehpq