L'espace et le développement au Brésil : de la géophagie à la géosophie ?

Martine Droulers, Céline Broggio
2001 Revue Tiers Monde  
Tout modèle de développement s'inscrit dans un rapport donné à l'espace, qui renvoie à la manière par laquelle les sociétés le consomment et l'utilisent. L'espace n'est pas le simple support du processus de développement ; il en est aussi une composante. En ce sens, on peut dire que tout modèle de développement est "consommateur", ou économe, d'espace. C'est le rôle du rapport à l'espace dans le processus de développement que nous chercherons à analyser, en nous appuyant sur l'exemple
more » ... l'exemple particulier du Brésil. Marqué depuis son origine par un modèle de développement fortement consommateur d'espace, que ses voisins ne se sont pas privés de dénoncer comme géophage 1 , le Brésil semble s'orienter, depuis une vingtaine d'années, vers un mode de gestion plus respectueux des hommes et des milieux, plus économe d'espace. Nous essaierons de montrer ici comment et pourquoi le Brésil tend à modifier ses habituels comportements géophagiques au profit de postures plus géosophiques 2 ; c'est-à-dire comment le pays passe d'une traditionnelle consommation boulimique d'espace à plus de mesure dans la gestion de celui-ci, en relation avec l'évolution récente des pratiques sociales. En effet, c'est à l'interaction entre une formation sociale, un territoire et la mise en valeur de ses ressources que se noue le processus de développement d'une nation et que se construit un système spatial.
doi:10.3406/tiers.2001.1530 fatcat:ipskogricfgy7afa6caqvjhtaq