Se préparer au métier de footballeur : analyse d'une socialisation professionnelle

Julien Bertrand
2008 Staps  
Se préparer au métier de footballeur : analyse d'une socialisation professionnelle STAPS, 2008, n°82, pp. 29-42 Mots-clés : Football -Professionnel -Socialisation -Disposition -Vocation Résumé : Cet article, issu d'une thèse de sociologie, explore le mode de formation des footballeurs professionnels. L'étude porte sur la structure de formation d'un grand club de la première division du championnat de France qui accueille de jeunes footballeurs âgés de 12 à 19 ans. La socialisation et la
more » ... ation et la production des dispositions sur lesquelles s'appuie cette entreprise de formation sont appréhendées grâce à une enquête socio-ethnographique qui mêle entretiens avec les apprentis et les formateurs (58), observations de longue durée et analyse de dossiers scolaires. Sur la base de ce matériau peuvent être mis en lumière les traits caractéristiques d'une expérience de formation fondée sur un engagement à la fois intense et incertain. Deux axes d'analyse sont alors développés. D'une part, le texte expose les conditions et les effets d'un investissement intensif vécu sur le registre de la « passion ». L'apprentissage suppose l'intégration à un « monde à part » qui implique une recomposition des appartenances nonsportives (scolaires, familiales, amicales). D'autre part, cette absorption par l'univers footballistique entraîne une modification du rapport à la pratique qui, du fait d'une familiarisation aux enjeux concurrentiels et professionnalisant, tend progressivement à être pensé en termes de carrière individuelle. Title : Preparing to be a footballer : analysis of a professional socialization Abstract : This article, stemming from a thesis of sociology, explores the training process of professional footballers. The study deals with the training centre of a professional club, playing in the first league of the French championship, which welcomes young footballers aged 12 to 19. The socialization and the production of dispositions on which the training procedure is based, are comprehended thanks to a socio-ethnographic enquiry that mixes interviews with the apprentices and the trainers (58), long-term observations and the analysis of school records. This material permits to enlighten the characteristic features of their experience, founded on an intensive but also uncertain investment. Two main lines of analysis are developed. On the one hand, the article exposes both the conditions and the effects of an intensive investment perceived as a "passion". The training supposes the integration to a "world apart" that implies the recomposition of the non-sportive belonging (school, family, friends). On the other hand, this absorption by the footballistic universe leads to a modification of the connection to practice : indeed, due to the familiarization with competitive and professionalizing stakes, the latter tends to be progressively thought in terms of individual career.
doi:10.3917/sta.082.0029 fatcat:5am7u6yabnez3mptjrdk4lajcy