Intake in relation to the animal

C. BERANGER, D. MICOL
1980 Annales de Zootechnie  
Feed intake variations between animals are reviewed according to liveweight, fatness, breed, sex, previous growth and production systems. In generally they appear to be great and are partly related to digestive tract development and fatness. If fatness seems to depress voluntary feed intake for a given animal, an inverse relationship appears between breeds having different earliness. An attempt to quantify and predict the voluntary intake capacity of different kinds of cattle with the "fill
more » ... with the "fill units" system is proposed and discussed. Résumé Variations de l'ingestion liées à l'animal Les facteurs de variations entre animaux des quantités ingérées sont passés en revue : le poids vif, l'état d'engraissement, la race, le sexe, la croissance antérieure et le système de production. Les variations sont généralement importantes et en partie reliées au développement du tube digestif et à l'état d'engraissement. Si pour un même animal l'augmentation de l'état d'engraissement semble diminuer la capacité d'ingestion, on observe l'inverse quand on compare des animaux de races ayant des « précocités » différentes. Le système des « unités d'encombrement » qui essaye de quantifier et de prédire la capacité d'ingestion des différentes catégories d'animaux est présenté et discuté.
doi:10.1051/animres:19800514 fatcat:7eycw7tb4rab7no4o35yg7qzme