Apories et paradoxes litteraires : diction, contradiction, auto-contradiction

Eric BENOIT
2014 Etudes de langue et litterature francaises  
K J'indiquerai que 1'impossible donne dans mon livre, c'est au fond la sexualite D, puis K J'affirmerai par la suite que 1'impossible c'est la litt6rature "3i). Il y a donc une polys6mie de 1'impossible chez Bataille. La notion de K 1'impossible D, chez Bataille, recouvre a Ia fois la sexualit6, 1'6rotisme, le ravissement, la K communication D (y compris la litt6rature), 1'orgasme, la jouissance (la communication sexuelle, ou litteraire, ou mystique), 1'extase sexuelle et/ou mystique,
doi:10.20634/ellf.104.0_3 fatcat:kcjxqqlc6jeavfvwuvcgdniq54