Quand l'ordinateur devient générateur de forme – Retour sur l'expérience du Fractal Studio

Sébastien Bourbonnais, D. Derycke, G. Martin
2020 SHS Web of Conferences  
En 1987 s'est tenu le Fractal Studioqui a permis la rencontre entre Chris I. Yessios et Peter Eisenman et qui peut certainement être considéré comme un moment clé dans le changement des mentalités par rapport au rôle à accorder à l'informatique dans les pratiques architecturales. Afin de comprendre ce basculement, il sera présenté, au travers des recherches de Yessios, quelques-uns des enjeux de la conception assistée par ordinateur au tournant des années 80, comme l'opposition entre la
more » ... on entre la projection orthogonale et la modélisation volumétrique. Pour le Fractal Studiola question comment représenter un édifice ne sera plus centrale mais, à partir de l'exploration de certains processus, dont ceux des fractals, l'ordinateur a été pensé comme un générateur de formes qui permettait de « renforcer » la créativité. Ce nouveau rôle accordé à l'ordinateur a entrainé dans son sillage une série d'explorations formelles qui ont pris avec sérieux l'idée d'une possible refonte de l'architecture, dont les épisodes de la deconstruction (1988) et du pliage (1993) ont cherché à définir une nouvelle architecture. La question que nous souhaiterions soumettre dans le cadre de ce colloque est que se serait-il passé si la déconstruction n'avait pas eu lieu ?
doi:10.1051/shsconf/20208201006 fatcat:qqptxpjx4zdvblcbyartb4zppq