Réification et reconnaissance. Une discussion avec Axel Honneth

Christian Lazzeri
2011 Revue du MAUSS  
Distribution électronique Cairn.info pour La Découverte. © La Découverte. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite
more » ... accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © La Découverte | Téléchargé le 21/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © La Découverte | Téléchargé le 21/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) Réifi cation et reconnaissance. Une discussion avec Axel Honneth Christian Lazzeri Dans Histoire et conscience de classe, Lukacs affi rme en ouverture de son essai que la réifi cation ne signifi e rien d'autre que le fait « qu'une relation entre personnes prend le caractère d'une chose » [Honneth, 2007a, p. 21] 1 . Sous cette forme élémentaire, le concept désigne le processus cognitif et dispositionnel par lequel un être qui ne possède aucune propriété particulière des choses, par exemple un être humain, est néanmoins perçu et traité comme une chose par les autres tout autant qu'il peut l'être par lui-même. Pour Lukacs, la cause sociale fondamentale de la manifestation d'attitudes réifi antes doit être cherchée dans la structure rationalisée et mécanisée de l'échange marchand qui, dans le cadre des sociétés capitalistes, est devenu la forme dominante de toute activité sociale. L'attitude économiciste tend à investir toutes les sphères sociales, non seulement du point de vue de la variété des objets et des pratiques soumis à la logique de la marchandisation, mais aussi du point de vue de la conception et du traitement que les individus se manifestent réciproquement. L'expression de la réifi cation s'effectue, selon Lukacs, au travers du principe de « neutralisation » de
doi:10.3917/rdm.038.0259 fatcat:snwyii6oq5a7viigckkkudfwsm