Méthodologie de l'amélioration du blé tendre (Triticum aestivum L). II. Étude et analyse de deux premiers cycles de sélection récurrente

G. Thomas, G. Doussinault, M. Trottet
1991 Agronomie  
— Pour étudier l'intérêt de la sélection récurrente sur une espèce autogame stricte, le blé tendre, un schéma d'amélioration en population est appliqué à une population à 16 parents. Il est basé sur la succession de cycles courts de 3 générations, chacun comprenant 2 générations de sélection et 1 génération d'intercroisement des génotypes sélectionnés. La sélection au cours des générations d'autofécondation est réalisée à l'aide d'index de sélection phénotypique combinant de nombreux caractères
more » ... nombreux caractères pour l'amélioration globale du blé. L'étude des 2 premiers cycles est réalisée en comparant la population finale PA 1 à la population initiale PA 0 ou à l'ensemble des parents de départ de PA 0 . Elle montre l'efficacité d'un tel processus en mettant en évidence en particulier une augmentation des valeurs moyennes, après les 2 cycles, pour la plupart des caractères sélectionnés. Par ailleurs, la variabilité intrapopulation, mesurée à partir des variances phénotypiques (et génétiques dans PA 1 ), reste sensiblement au niveau initial, sauf pour les caractères fortement sélectionnés pour lesquels elle tend à diminuer. Ce bilan est discuté, notamment pour améliorer le mode d'utilisation d'un schéma de sélection récurrente dans une stratégie générale d'amélioration du blé tendre. sélection récurrente / index de sélection / population de base / variabilité génétique / progrès génétique Summary — Breeding methodology in soft wheat (Triticum aestivum L). II. Study and analysis of two cycles of a recurrent selection scheme. In order to study recurrent selection effects on soft wheat, a strictly self-fertilizing species, a recurrent breeding scheme was applied to a 16-parent population. It was based on a 3-generation cycle including 2 generations of selection and 1 intercrossing generation of the best genotypes. Selection based on selfing regime was performed with phenotypic indices which combine the main characters introduced in general wheat breeding. The analysis of the 2 first cycles was based on the comparison of the final population (PA 1 ) with the initial population (PA 0 ) or with the 16-parent group introduced in PA 0 . It shows the efficiency of such a scheme with an increase in mean level for most characters studied. Moreover, the intrapopulation variability estimated by phenotypic variances (and genetic variances for PA 1 ) remained at the same level except for the characters that were intensively selected. These evaluations provide a basis for discussion on a better way to insert and apply recurrent selection in a wheat breeding strategy. recurrent selection / genetic variability / genetic gain / selection index
doi:10.1051/agro:19910603 fatcat:4ertmzg7kncprflexnsaz2lwdy