LÕimpact des propositions de rŽforme de la PAC (Agenda 2000) sur les syst•mes dÕŽlevage bovin fran•ais

F Colson, V Chatellier, A Ridier
1998 INRA Prod. Anim   unpublished
Cet article prŽsente une simulation des effets de la proposition de rŽforme de la Politique Agricole Commune (Agenda 2000) sur le revenu des exploitations bovines fran•aises. RŽalisŽê partir des donnŽes de lÕŽchantillon du RŽseau dÕInformation Comptable Agricole (1995) et dÕune typologie des syst•mes dÕŽlevage bovin, cette simulation, basŽe sur les propositions du 16 juillet 1997, souligne la fragilisation Žconomique des producteurs spŽcialisŽs de viande bovine et lÕaugmentation des aides
more » ... ion des aides directes dans la formation de leur revenu. La proposition de rŽforme fait actuellement lÕobjet de dŽbats au sein des Žtats membres et la commission europŽenne doit prŽsenter un texte plus ŽlaborŽ en mars 1998. RŽsumŽ Les propositions de la Commission europŽenne concernant une nouvelle rŽforme de la Politique agricole commune (Agenda 2000) sÕinscrivent dans la continuitŽ de la rŽforme prŽcŽdente (mai 1992) qui visaitâbaisservisaitâbaisser les prix des principaux pro-duits agricoles etôctroyeretôctroyer des paiements directs aux exploitations. La simulation de ces propositions montre un accroissement important des aides directes, qui devraient reprŽsenterˆtermereprŽsenterˆreprŽsenterˆterme, sur lÕensemble des exploitations agricoles pro-fessionnelles fran•aises, pr•s de 80 % du rŽsultat courant avant imp™t (75 % pour les exploitations spŽcialisŽes en production de lait, 120 % pour celles de grandes cultures et 170 % pour celles de viande bovine). Cette rŽforme conduirait de plusûneplusˆplusûne fragilisation Žconomique des exploitations bovines, notamment des exploita-tions allaitantes qui disposent de faibles revenus initiaux (Ð 27 800 F sur le rŽsul-tat courant de 1996, qui sÕŽl•vê 151 700 F).
fatcat:6rsmjh3hprcu5j5f3wwhwowugy