Où sont passées nos « belles infidèles » ?

Yves Bardière
2008 Modèles linguistiques  
doi:10.4000/ml.345 fatcat:qgveiwn6urdrbayonxxcgurwwy