La maladie des nervures noires du chou, une bactériose affectant les Brassicacées Fiche technique

Hanspeter Buser, Werner Heller, Brigitte Baur
unpublished
L'importance de la maladie des nervures noires causée par Xanthomonas campestris pv. campestris n'a cessé d'augmenter ces dernières années dans les cultures de diverses espèces de brassicacées (crucifères). Il s'agit d'une bactériose vasculaire dont les manifestations secondaires sont le flétrissement et la pourriture. Les diminutions de rendement peuvent être source d'importantes pertes financières lors d'étés chauds et humides. Biologie Xanthomonas campestris pv. campestris est une bactérie
more » ... est une bactérie inféodée aux brassicacées. Elle pénètre dans les plantes par des blessures pouvant être causées par des outils, des morsures d'insectes, des grêlons ou des brûlures d'engrais. Les interstices de guttation aux bords des feuilles peuvent également permettre la pénétration des bactéries et leur diffusion dans les plantes. Ces bactéries se multiplient à grande vitesse par des températures de 25 à 31°C en conditions humides. Leurs flagelles leur permettent de se disperser rapidement dans le xylème des plantes. Si les conditions météorologiques leur sont favorables, l'expansion de la maladie dans une culture prend un caractère épidémique. Les Xanthomonas peuvent subsister jusqu'à deux ans dans les résidus de récoltes et jusqu'à 48 jours dans le sol. Mais certaines adventices de la famille des brassicacées, surtout la bourse-à-pasteur (Capsella bursa-pastoris), peuvent servir d'hôtes au pathogène et assurer ainsi sa persistance au champ. La maladie est également transmissible par les semences. Symptômes Les cotylédons des jeunes plantes infectées sont souvent bordés de noir. Les bactéries colonisent et colmatent les vaisseaux conducteurs des plantes, ce qui entraîne chez les jeunes feuilles l'apparition de zones traversées de nervures noires. Dans l'évolution ultérieure, les zones nécrosées de couleur jaune-brun, en forme de V au bord des feuilles, sont particulièrement caractéristiques. La croissance des plantes est réduite, souvent d'un seul côté. Au stade terminal, les faisceaux vasculaires de l'axe principal forment un anneau noir fermé. Chez les choux-fleurs, des taches noires peuvent apparaître dans l'inflorescence. L'aptitude à la conservation des choux de garde et des choux-raves peut être réduite (Crüger et al., 2002). Maladie des nervure noires avec ses stries caractéristiques sur une côte de chou-fleur (photo: J. Rüegg, ACW) Apparence de la maladie sur les feuilles d'un chou-fleur (photo: J. Rüegg, ACW)
fatcat:smq43bqndfbm7ljeqdi2zwsm2i