Inégalités et redistribution des revenus dans les nouveaux pays membres de l'Union européenne Ruptures et continuités1

Dominique Redor, Mohamed Saadi
2010 Revue d?études comparatives Est-Ouest - RECEO  
Distribution électronique Cairn.info pour NecPlus. © NecPlus. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord
more » ... ite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © NecPlus | Téléchargé le 16/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © NecPlus | Téléchargé le 16/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) inégalitéS et rediStribution deS reVenuS danS leS nouVeaux payS membreS de l'union européenne ruptureS et continuitéS 1 DomInIque ReDoR et mohameD saaDI Professeur, Université Paris-Est Marne-La-Vallée, ERUDITE, TEPP (FR CNRS 3126) et Centre d'Études de l'Emploi. Post-doctorant, Université Paris-Est Marne-La-Vallée, ERUDITE et TEPP (FR CNRS 3126). 1. Nous tenons à remercier les participants au PPF : « Consolidation du changement institutionnel » de l'Université de Paris 1 (W. Andreff) pour leurs remarques sur une version antérieure de cette contribution. Nous remercions J. Dmitrijeva et M. Plessz pour leurs commentaires et suggestions, ainsi que les participants au séminaire interne du Centre d'études de l'emploi. Enfin, nous avons bénéficié des remarques et suggestions de deux rapporteurs anonymes de la présente Revue que nous remercions également. Revue d'études comparatives Est-Ouest, 2010, vol. 41, n° 3, pp. 43-70 Résumé : Les nouveaux pays membres de l'UE où les inégalités des revenus individuels étaient les plus élevées pendant la période communiste sont restés les plus inégalitaires de ce groupe dans les années 2000. Cet article vise à expliquer la persistance de ce phénomène qui semble avoir résisté au changement systémique. À cette fin, nous montrons que, pour l'ensemble des pays de l'UE, la fragmentation ethno-linguistique est, durant ces mêmes années, un frein à la redistribution des revenus par le système de protection sociale. Puis, dans une perspective historique, nous avançons que la présence de minorités ethno-linguistiques importantes est, tant aujourd'hui que sous le régime communiste, un des facteurs de la faiblesse de la redistribution et, au-delà, du niveau élevé des inégalités dans certains nouveaux pays membres. mots-clés : inégalités des revenus, redistribution du revenu national, discrimintation ethnique, Europe centrale et orientale, pays baltes. JEL : D6, D63, E64, H50, J15 © NecPlus | Téléchargé le 16/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © NecPlus | Téléchargé le 16/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) VOLUME 41, sEptEMbRE 2010 dominique redor et mohamed Saadi
doi:10.4074/s0338059910003025 fatcat:hn7i5u7e55dbdmwx42agpxqdcq