Séparation des métaux nobles (Pt, Au) d'une matrice géologique par chromatographie d'échange d'ions et détermination par spectrométrie de fluorescence X

J. Etoubleau, P. Cambon, Y. Fouquet, K. Henry, S. Moal
1996 Journal de Physique IV : Proceedings  
Une procédure simple et relativement rapide pour déterminer l'or et le platine dans des matériaux géologiques divers est décrite. L'échantillon est attaqué par l'eau régale; l'or et le platine sont solubilisés et collectés sur un filtre comportant une résine échangeuse d'ions fortement basique selon la technique du bain en milieu chlorhydrique faiblement acide. Les mesures sont effectuées directement sur le filtre par spectrométrie de fluorescence X à dispersion de longueur d'ondes (WD-XRF). La
more » ... répétition des cycles d'analyse améliore la précision et la limite de détermination. Ainsi, nous démontrons que 35 r|g de métal retenu sur le filtre est la plus petite quantité d'or ou de platine mesurable. La procédure s'élargit au bismuth et au thallium qui accompagnent quantitativement les métaux nobles au cours des étapes de séparation et de fixation. La procédure est testée par la détermination de ces éléments dans quelques standards géochimiques et les concentrations trouvées sont comparées avec les valeurs publiées. Le taux de récupération varie de 80 à 100 % selon les cas. Abstract: A relatively rapid and simple procedure to determine gold and platinum in various geological samples is described. The sample first is digested by aqua regia; dissolved gold and platinum are adsorbed on a strongly basic anion-exchange membrane filter according to the batching mode from dilute HC1 media. Analysis were performed directly on membrane filter by wavelength dispersive X-ray fluorescence spectrometry (WD-XRF). Repeated cycle countings strategy is employed to improve precision and the limit of determination. We demonstrate than aproximatively 35 T|g of metal adsorbed on membrane filter is the smallest quantity of gold or platinum mesurable. The procedure extend to bismuth and thallium which quantitatively accompanie noble metals during the separation and collection scheme. The procedure is evaluated by measuring the concentration of these elements in some geochemical reference standards and compared with published values. Recovery is in all cases comprise between 80 to 100%.
doi:10.1051/jp4:1996481 fatcat:2hzqxecarfeyxlfki6l5htasv4