Resistance, magnetic susceptibility in (T, Nb)Nb2Se10 with t = Fe, Cr

H. Gruber, W. Sitte, H. Sassik
1984 Journal de Physique  
2014 Nous avons préparé Fe1 +xNb3-xSe10 (avec x = 0,32, 0,38) et Cr1,45Nb2,55Se10. Les composés, placés sous vide en tubes de silice scellés, ont été chauffés à 750 °C. La détermination structurale a été effectuée par la méthode de Weissenberg. La transition métal-isolant de Fe1 +xNb3-xSe10 et de Cr1,45Nb2,55Se10 a été étudiée par des mesures de résistivité et de susceptibilité magnétique. La transition métal-isolant est associée avec les ondes de densité de charge dans les chaînes NbSe3, ce
more » ... haînes NbSe3, ce qui donne une transition métal-isolant de type Anderson. La transition métal-isolant de Fe1+xNb3-xSe10 apparaît à 140 K et croît jusqu'à 190 K pour Cr1,45Nb2,55Se10. Abstract. 2014 Fe1+xNb3-xSe10 with x = 0.32, 0.38 and Cr1.45Nb2.55Se10 were prepared by heating in evacuated silica tubes. The structure was determined by Weissenberg photograph. The metal-insulator transition of Fe1+xNb3-xSe10 and of Cr1.45Nb2.55Se10 was studied by measurements of resistivity, and magnetic susceptibility. The metal-insulator transition is correlated with the CDW which depresses the conductivity in the NbSe3-chains and gives an Anderson type metal-insulator transition. The metal-insulator transition of Fe1 + xNb3-xSe10 appears at 140 K and increases to 190 K for Cr1.45Nb2.55Se10.
doi:10.1051/jphys:019840045070123100 fatcat:whbxaf4fhrejfjyhsoeexo4fiu