Huitième conférence internationale des sociétés de la Croix-Rouge, à Londres 1907

1907 Bulletin International des Societes de la Croix-Rouge  
157 -«L'argentrnanquait, helas! par suite de notre inferiority numerique, de la dispersion des efforts, de l'insuffisance de notre propagande active. «C'est alors que nous nous sommes rappele que toutes les grandes oeuvres, en France, ont et6 commencees a la grace de Dieu, sans argent, dans un elan d'heroique imprudence qui semble etre chez nous une raison de succes. « Le Conseil central a procede a la maniere de tous les grands fondateurs d'ceuvres d'assistance francaises; II a, avec tres peu
more » ... e ressources assurers, engage l'avenir, par l'achat d'un terrain dans le quartier tres populeux et tres pauvre de la Maison Blanche. La un hdpital va s'elever, plus ou moins rapidement, selon que les ressources extraordinaires afflueront plus ou moins vile. «Nous avons foi dans l'elan genereux qu'une telle audace aura provoque. «Et, sans doute, nous verrons des 1907, s'ouvrir les portes hospitalieres qui livreront passage aux blesses du temps de paix, en meme temps qu'a une p^piniere d'inflrmiers et d'infirmieres. « Ceux-ci viendront chercher dans l'hopital de la Croix-Rouge, une formation professionnelle superieure. C'est ainsi que nous pourrons, avantpeu, entourer de cadres solides et permanents, la Iroupe sans cesse grandissante des infirmieres volontaires et libres de tout engagement, qui se presse actuellement dans tous les dispensaires cre'e's par la Societe. »
doi:10.1017/s1816968600014377 fatcat:fl7gw5ln3jh3vp3s6tm64xm43u