Pression fiscale optimale et croissance économique au Maroc

Mehdi AFIFI, Abdelillah RAMDAOUI
2020
L'objet de cette étude est d'apprécier la relation qui existe entre la pression fiscale au Maroc et la croissance économique à travers l'estimation du modèle de SCULLY. L'interaction entre la fiscalité et la croissance pourrait avoir une allure non linéaire, sous la forme d'une courbe de LAFFER, le test Hansen montre un effet de seuil dans la relation non linéaire entre la pression fiscale et la croissance économique. L'estimation du modèle quant à elle révèle qu'avec un niveau de 24% de
more » ... au de 24% de pression fiscale on peut avoir une croissance économique soutenue.
doi:10.48395/imist.prsm/rek-n16.20794 fatcat:boaunuzo5jgsdpdr3gmc6zjtei