What Policy Evidence for a European Strategy of Sustainable Development in Mountain Regions?

Erik Gløersen, Clemens Mader, Engelbert Ruoss
2016 Revue de Géographie Alpine  
The aspiration to implement evidence-based policies has led to an increased focus on quantitative indicators and targets defined at the European level as instruments for designing policy measures and assessing their impact. The authors argue that this constrains debate and has hindered the elaboration of a proactive European strategy for sustainable development in mountain regions. Mountain territories have highly diverse social, economic and physical characteristics; their shared traits in
more » ... hared traits in terms of ecological fragility, economic development challenges and exposure to natural hazards are not reflected in mainstream datasets. Two complementary instruments are proposed to produce and present evidence for sustainable resource management and processes: the Nexus Model and the Sustainability Profile Matrix. Both tools entail using evidence that is adapted to the social and economic characteristics, potentials and challenges of each locality or region. At the same time, they make compilations of evidence at the transnational and European levels possible. The objective is to enable local, national and transnational authorities to use territorial diversity as a lever in their policies, within multilevel governance in human, economic and natural resource management. L'aspiration à mettre en oeuvre des politiques basées sur des faits tend à encourager l'utilisation d'indicateurs et d'objectifs quantitatifs définis à l'échelle européenne pour élaborer des mesures et pour évaluer leur impact. Les auteurs avancent que cela réduit le champ des discussions et empêche la création d'une stratégie européenne volontariste pour un développement durable des régions de montagne. Les territoires de montagne ont des caractéristiques sociales, économiques et physiques très variables ; leurs points communs en matière de fragilité écologique, de défis de développement économique et d'exposition aux risques naturels ne sont pas pris en compte par les données conventionnelles. Deux outils complémentaires permettant de compiler et de présenter les faits pertinents pour une gestion durable des ressources sont proposés : le modèle Nexus et la matrice de durabilité (Sustainability Profile Matrix). Ces deux outils reposent sur la constitution d'une base factuelle qui reflète les caractéristiques socio-économiques, les potentiels et les défis de chaque localité ou région. Cependant, ils permettent aussi la compilation d'informations aux niveaux transnational et européen. Cela doit permettre aux administrations locales, nationales et transnationales d'utiliser la diversité territoriale comme levier dans leurs politiques, dans le cadre d'une gouvernance multiniveau des ressources humaines, économiques et naturelles.
doi:10.4000/rga.3330 fatcat:cenftrh6qzaxfkyharuqawnhxy