Ressaut de marée et mascaret – exemples de la Garonne et de la Seine

Natalie BONNETON, Philippe BONNETON, Jean-Paul PARISOT, Aldo SOTTOLICHIO
2012 XIIèmes Journées, Cherbourg   unpublished
Nous présentons dans cet article des résultats expérimentaux nouveaux sur les ressauts de marée se propageant dans la Garonne et la Seine. Nous avons mis en évidence que lorsque le nombre de Froude dépasse une valeur critique F c il y a une forte amplification de la cambrure des ondes secondaires associées au ressaut. Ce régime d'onde de "forte cambrure" correspond au phénomène qu'on dénomme couramment mascaret. Nous avons montré que les ressauts de marée, incluant le régime à "faible cambrure"
more » ... (F<F c ), étaient présents dans la Garonne pour une large majorité de marées et pouvaient même être observés par morte eau. Nous avons aussi identifié des ressauts de marée de "faible cambrure" dans la Seine et présenté les premières mesures quantitatives de ce phénomène dont la hauteur de la première vague peut dépasser 1m. Mots-clés : Estuaire -Fleuve -Onde de marée -Hydraulique -Non-hydrostatique -Non-linéaire -Déferlement -Transport sédimentaire -Ecosystème estuarien Abstract: In this paper we present new experimental results on tidal bores propagating in the Garonne and the Seine rivers. We have shown that the secondary wave steepness strongly increase when the Froude number exceeds a critical value F c . The largesteepness tidal bore regime corresponds to what is commonly termed in French mascaret. We have shown that in the Garonne River tidal bores occur for a large majority of tides, even sometimes at neap tides. We have also identified small-steepness tidal bores in the Seine River and presented the first quantitative measurements of this phenomenon.
doi:10.5150/jngcgc.2012.020-b fatcat:7nbqdyruhvbz5fvet75yrsppwy