L'éthos « poilu » dans les lettres des soldats de la Grande Guerre : hétérogénéités énonciatives et stratégies discursives

Stefano Vicari
2012 SHS Web of Conferences  
Congrès Mondial de Linguistique Française -CMLF 2012 SHS Web of Conferences Article en accès libre placé sous licence Creative Commons Attribution 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0) Le dispositif énonciatif Les dangers constants de mort et la vie souterraine dans la boue des tranchées ont favorisé non seulement la nécessité, de la part des soldats, d'entretenir des liens avec l'arrière, avec la vie civile, mais aussi la création d'une identité groupale, d'un nous par lequel tout
more » ... s par lequel tout poilu se fait le porte-parole de l'ensemble des combattants. C'est, du moins, ce que nous allons montrer par l'étude conjointe de certains emplois des pronoms personnels et de la mise en scène des altérités énonciatives. L'analyse nous permettra d'affiner ces affirmations tout en montrant les stratégies auxquelles les scripteurs ont recours pour exprimer leur malaise face à ce qu'on dit sur la guerre et sur les poilus.
doi:10.1051/shsconf/20120100149 fatcat:tza3w5sdo5agboqmra3lp26vjq