Influence of incubation temperature on morphology and locomotion performance of Leatherback (Dermochelys coriacea) hatchlings

L. E. Mickelson, J. R. Downie
2010 Canadian Journal of Zoology  
The journey of Leatherback (Dermochelys coriacea (Vandelli, 1761)) hatchlings from nest to the sea is a vulnerable life-history stage. Studies have shown that nest incubation temperatures influence hatchling morphology and locomotor performance, which may affect hatchling fitness. We obtained incubation temperature profiles from 16 Leatherback nests in Tobago, West Indies, during the 2008 nesting season (March-June). There was significant variation among mean nest incubation temperatures, which
more » ... temperatures, which had a significant influence on hatchling morphology. Using principal components analysis, we determined the morphological traits that explained the most variation among hatchlings, which allowed investigation of the relationship between hatchling morphology and terrestrial locomotion speed. Hatchlings with a narrower carapace width and longer flipper reach (produced at lower incubation temperatures) had significantly faster terrestrial speed and total run time than those with opposite characteristics (produced at higher incubation temperatures). Our results demonstrate that lower incubation temperatures produce hatchlings with traits that are significantly advantageous to terrestrial locomotion. These findings suggest that nest incubation temperature is important in determining hatchling fitness, as nest incubation temperature significantly influences hatchling morphology and locomotor capabilities. This study supplements related findings in Green Turtles (Chelonia mydas (L., 1758)), but also illustrates some unique features in Leatherbacks. Résumé : Le trajet que font les tortues-luths (Dermochelys coriacea (Vandelli, 1761)) nouveau-nées de leur nid à la mer constitue une étape vulnérable de leur cycle biologique. Des études ont démontré que la température d'incubation des nids influence la morphologie et la performance locomotrice des nouveau-nés, ce qui peut affecter la fitness de ces nouveaunés. Nous avons obtenu les profils des températures d'incubation de 16 nids de tortues-luths à Tobago, Antilles, durant la saison de nidification de 2008 (mars-juin). Il y a une variation significative entre les températures moyennes d'incubation au nid, qui a une influence significative sur la morphologie des nouveau-nés. Une analyse des composantes principales nous a servi à déterminer quels traits morphologiques expliquent le maximum de variation entre les nouveau-nés, ce qui nous a permis d'étudier la relation entre la morphologie des nouveau-nés et leur vitesse de déplacement au sol. Les nouveau-nés possédant une carapace plus étroite et une portée plus grande des nageoires (produits aux températures d'incubation plus basses) ont une vitesse au sol plus rapide et une « durée totale du trajet » plus courte que ceux qui ont les caractéristiques opposées (produits aux températures d'incubation plus élevées). Nos résultats démontrent que les températures d'incubation plus basses produisent des nouveau-nés qui possèdent des traits qui favorisent significativement la locomotion terrestre. Ces observations indiquent que la température d'incubation au nid est importante pour la détermination de la fitness des nouveau-nés, puisqu'elle influence significativement la morphologie des tortues néonates et leurs capacités de locomotion. Notre étude confirme des observations semblables faites chez la tortue verte (Chelonia mydas (L., 1758)) tout en soulignant des caractéristiques particulières aux tortues-luths. [Traduit par la Rédaction]
doi:10.1139/z10-007 fatcat:kwt67n4svjd5ngg7kjszdybaou