INDUCTION D'UNE GESTATION PENDANT LA LACTATION CHEZ LA TRUIE

F. MARTINAT, C. LEGAULT, F. du MESNIL du BUISSON
1972 Annales de Zootechnie  
Les truies de deux troupeaux, Large White pour l'un, Piétrain pour l'autre, ont subi une injection de PMSG (z o 0 o UI) le i8 e ou le 25 e jour de leur lactation. La plupart des animaux ont été traités au cours de deux lactations successives. La parités des truies étaient variables ; le sevrage des porcelets a eu lieu 21 ou 31 jours après le traitement. Sur m femelles traitées, 8 1 ont manifesté un oestrus pendant la lactation soit, 72 p. 100 dont 6 2 p. 100 le J 4 et le J 5 (J o étant le jour
more » ... (J o étant le jour de l'injection). Dans le troupeau Piétvain, le taux d'oestrus induit diminue significativement lors du deuxième traitement. 37 p. 100 des truies traitées ont mis bas à la suite d'une ovulation induite au cours de la lactation. Le nombre moyen de porcelets de ces portées est de 9 , 4 contre io, 4 pour les portées des truies fécondées après le sevrage (différence non significative). On constate une chute importante quoique non significative de la prolificité dans le troupeau Lavge White entre le premier et le second traitement.
doi:10.1051/animres:19720415 fatcat:24qjpuqmkrhq5ayarq2yidlqtu