Edward Bernays, Propaganda, Comment manipuler l'opinion en démocratie COMPTE RENDU

Kim Perron
unpublished
« La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays 1 ». Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cette percutante citation n'est guère la thèse défendue par un récent ouvrage voulant promouvoir une quelconque « théorie du complot ». En effet, c'est plutôt l'ouverture de
more » ... uverture de Propaganda, oeuvre marquante rédigée en 1928 par Edward Bernays, souvent considéré comme le père de l'industrie des relations publiques aux Etats-Unis. Toujours très actuel malgré ses 80 ans, Propaganda a récemment été traduit en français et réédité par les éditions Lux. On peut d'ailleurs se questionner sur la pertinence d'ajouter un sous-titre tel « Comment manipuler l'opinion en démocratie » sinon que pour orienter de facto notre perception quant à l'ouvrage. Qu'importe, le livre est très bien introduit par Normand Baillargeon qui présente l'auteur (peu connu malgré son importance) et situe l'ouvrage dans son contexte de production. Les nombreuses notes en bas de page qui jalonnent cette réédition sont d'ailleurs très précieuses à notre compréhension. Dans l'Amérique des « années folles », Edward Bernays agit comme un pionnier de l'industrie des relations publiques. Les nombreuses campagnes de propagande qu'il va mener avec un retentissant succès lui permettront de devenir un homme très influent. Neveu du célèbre psychanalyste Sigmund Freud, il s'inspire de ses théories pour l'exercice des relations publiques. Son livre Propaganda constitue une tentative de théorisation des pratiques de cette nouvelle discipline ainsi que de son arme principale, la propagande. C'est d'ailleurs avec sa vision relative à cette arme que Bernays débute son ouvrage. Il marque vite le ton en faisant l'apologie de la propagande, en militant pour la réhabilitation de son sens linguistique et en
fatcat:3hfsjznndzcgvggjx3sgfdyueq