UNE CULTURE JAPONAISE ET UNE INTELLIGENCE EMOTIONNELLE POUR UN ENSEIGNEMENT- APPRENTISSAGE AMELIORE

Mohamed Zouhaier SOLTANI, Smida ELYES
2016
Le rôle et l'usage dévolus aux sciences et aux établissements universitaires qui s'en chargent ne se limitent plus aux savoirs enseignés aux étudiants. Les Universités doivent renforcer leurs capacités scientifiques et faire en sorte que les sciences s'adaptent aux besoins naissants, des régions, économiques et sociales. L'université se considère comme le premier fournisseur de la chaîne d'approvisionnement du savoir par l'intermédiaire des étudiants en stages, diplômés et chercheurs qui
more » ... ercheurs qui constituent ses clients. La nouvelle culture attribue à l'Université un double rôle scientifique et commercial. Le premier axé sur le savoir et le second est d'ordre commercial du fait que les étudiants investissent dans leurs études (premiers clients) et que les employeurs (utilisateurs finals), sous pression de la concurrence exigent de plus en plus de la qualité dans la formation des diplômés. A ce propos les établissements universitaires, conscients de cette nouvelle culture, s'efforcent de mettre en place les outils et pratiques permettant de garantir une meilleure qualité en s'inspirant de ceux et celles du management de la qualité dans l'industrie en plus des réformes pédagogiques récentes qui mettent l'accent sur le rôle des compétences émotionnelles en matière d'enseignement et apprentissage.
doi:10.48382/imist.prsm/regs-v0i8.7360 fatcat:sgdmnsyqmvcjdhxppm4misapoy