Participation des apprenant(e)s à l'organisation des cours au Lycée Ermesinde

Anne Molitor
2019
L'enseignement participatif, qui ne se résume pas à une participation vécue ponctuellement, comme l'écrit Charlotte Keuler dans l'article principal de ce carnet, est devenu indispensable à plusieurs égards en raison des défis auxquels nous confronte notre monde globalisé. La capacité à communiquer, les compétences interculturelles, la gestion des connaissances et d'autres « soft skills » sont les compétences clés du 21e siècle.
doi:10.25353/ubtr-mafr-4984-89c7 fatcat:tar52a6cazacbaaywrlma6r3wi