La gestion des données de recherche en bibliothèque universitaire

Alex Guindon
2013 Documentation et bibliothèques  
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : info@erudit.org Article « La gestion des données de recherche en bibliothèque universitaire » Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des
more » ... services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ Document téléchargé le 11 January 2017 03:53 Acerca de la gestión de datos de investigación en las bibliotecas universitarias El aumento exponencial del número de datos de investigación que los investigadores producen y reutilizan plantea importantes desafíos para las bibliotecas universitarias, que se ven obligadas a implementar servicios de gestión de datos integrados al ciclo de vida de las tareas de investigación. Sin embargo, esto solo se puede lograr mediante una colaboración activa con determinados participantes internos y externos, y desarrollando una capacitación especializada en las escuelas de ciencias de la información. Este artículo describe el contexto de esta transformación e identifica las principales actividades, así como los responsables de cada etapa del ciclo de vida de la investigación. Un déluge de données Ces dernières années, de nombreux articles ont mis en évidence la croissance exponentielle de la quantité de données produites par les entreprises, les gouvernements et, ce qui nous intéresse particulièrement, les chercheurs. Il est devenu banal de parler d'un déluge de données. Selon certaines estimations (Milner 2009, 83), les besoins en matière de stockage de données numériques augmentent de 127 % par année. Il s'agit non pas d'une évolution du processus de recherche scientifique, La gestion des données de recherche en bibliothèque universitaire
doi:10.7202/1019216ar fatcat:h4omvfkn7fb7jp4iisx5mbxpha