J.-C. POGGENDORFF. — Fernere Thatsachen zur Begründung einer endgültigen Theorie der Elektromaschine zweiter Art (Nouveaux faits pour servir à la théorie des machines électriques de seconde espèce); Annales de Poggendorff, t. CLVI, p. 78; 1875

A. Potier
1876 Journal de Physique Théorique et Appliquée  
Fernere Thatsachen zur Begründung einer endgültigen Theorie der Elektromaschine zweiter Art (Nouveaux faits pour servir à la théorie des machines électriques de seconde espèce); Annales de Poggendorff, t. CLVI, p. 78; I875. Ces nouvelles recherches peuvent être considérées connue la suite de celles dont il a été rendu compte dans ce Journal (t. III, h. 225). Le lecteur est prié de se reporter à cet article (1) pour les définitions. Les nouveaux phénomènes observés paraissent, pour la plupart, à
more » ... lVI. Poggendorff, inexplicables actuellement; mais ils montrent certainement que les faces intérieures des plateaux sont abondamment chargées d'électricités qui doivent jouer un rôle ilnportant dans la machine de Holtz. Les voici : I. Si, la machine étant en activité depuis quelque temps, on arrête le plateau antérieur avec le doigt (après avoir desserré l'écrou qui l'entraîne dans son mouvement de rotation), la machine coltinue à fonctionner, le courant persistant dans le conducteur du plateau postérieur. (1) Se reporter aussi à l'analyse d'un second Mémoire, qui a été donnée dans un numéro précédent du Journal de Physique, par M. Daguellet, t. V, p. 68. Article published online by EDP Sciences and available at http://dx.
doi:10.1051/jphystap:018760050013001 fatcat:5iqritr6erchviu5ampexnqxse