La croissance économique turque entre 1980 et 1995 s'explique-t-elle par les dépenses publiques, le travail informel ou le capital humain ?

Marco Fugazza, Jean-François Jacques, Haluk Levent, Antoine Rebeyrol, Marco Fugazza, Jean-François Jacques, Haluk Levent, Antoine Rebeyrol
2002 unpublished
, site web: http://www.dauphine.fr/eurisco/ cahier n° 2002-01 La croissance économique turque entre 1980 et 1995 s'explique-t-elle par les dépenses publiques, le travail informel ou le capital humain ? Résumé: Cet article tente d'identifier empiriquement les déterminants de la croissance turque à partir de données annuelles de 1980 à 1995. L'analyse empirique s'appuie sur un modèle théorique "canonique" de croissance qui nous sert à élaborer des résultats empiriques. Il nous invite à construire
more » ... un résidu de Solow, à partir des parts des rémunérations des facteurs, dont on cherche ensuite les déterminants empiriquement. Après avoir effectué une première sélection de variables économiques, dont les résultats ne sont pas présentés ici, deux modèles concurrents peuvent expliquer le résidu de Solow. Un premier modèle dans lequel les dépenses publiques joueraient un rôle essentiel et un second modèle dans lequel le travail informel (approximé par le taux de chômage) et le capital humain (approximé par des variables d'éducation) joueraient, indépendamment, un rôle important, sont acceptables a priori en se basant sur des critères statistiques standards. Une comparaison des deux modèles à partir des tests de modèles, conclut cependant en faveur de la première explication. Les résultats doivent être néanmoins considérés avec beaucoup de précautions. a: Lors de la réalisation de la première version du travail, l'auteur était
fatcat:fwpcwhprnjfo3hcudpx2zsxigi